Avocat Droit de la famille

Posez vos questions en ligne et prenez contact avec un avocat spécialiste en droit de la famille en Suisse

Conseil juridique droit de la famille : assistance en ligne et gestion des contentieux familiaux.

Dans votre vie familiale, vous pouvez faire face à des situations particulières qui requièrent l’intervention d’un expert juridique. Dans ce cas, c’est le droit de la famille qui entre en jeu. Celui-ci peut être défini comme un ensemble de dispositions légales qui régissent les relations de personnes unies par des liens de mariage ou de parenté. À cet effet, il traite en particulier du mariage et des autres types d’union civile. Il peut s’agir du mariage pour tous ou encore des rapports de concubinage.

Le droit de la famille a aussi pour but de traiter les nombreux enjeux relatifs aux rapports de filiation liant les enfants à leurs parents. Les questions liées à la paternité et à sa contestation, à l’autorité parentale et à l’adoption y sont ainsi évoquées.

Le droit de la famille touche généralement ce que les gens ont de plus précieux : enfants, parents, conjoints. C’est d’ailleurs pourquoi les questions qui y sont liées sont remplies de controverses. Que vous pensiez au mariage, au mariage pour tous, à la protection de l’enfant ou à l’élaboration d’un rapport de filiation, faire appel à un expert du domaine est indispensable. C’est dans ce cadre qu’interviennent les juristes Traial en droit de la famille.

Conseils et aides juridiques Mariage.

Notre cabinet de conseil juridique en droit de la famille intervient dans toutes les questions qui sont liées au mariage. Il dispose des connaissances juridiques et des compétences psychologiques et relationnelles requises pour traiter les différends qui touchent l’aspect émotionnel.

Au regard du droit familial, le mariage est un acte juridique. Il comprend un ensemble d’engagements de la part des époux. Ces engagements sont à la fois personnels (assistance, fidélité, communauté de vie) et matériels (participation aux charges du ménage, biens matériels).

Le choix du régime matrimonial est d’ailleurs très important, car c’est ce qui conditionnera la gestion et l’acquisition des biens du couple de leur vivant. Il impactera également sur la transmission de ces biens après leur décès. La consultation d’un expert juridique en ligne permet de reconnaître tous les aspects juridiques relatifs au mariage. Ce sera également l’occasion de choisir un régime matrimonial adapté à la situation. En Suisse, il existe trois régimes matrimoniaux :

  • la participation aux acquêts
  • la séparation de biens
  • la communauté de biens

Si un régime de participation aux acquêts s’applique d’office, la séparation de biens et la communauté de biens doivent être prévues dans un contrat de mariage passé devant notaire.

Le partenariat enregistré

En dehors de l’acte de mariage, il existe aussi un autre type d’engagement plus souple, comme le partenariat enregistré qui permet une reconnaissance officielle de la vie commune et du statut de couple. Cependant. Il reste symbolique et ne déploie pas d’effets de droits publics sur les devoirs pour chaque conjoint. Il peut être dissous par requête commune ou par un seul des deux époux en laissant au juge le soin de valider la décision. Ici également, les avocats spécialisés de Traial.ch vous proposent une assistance dans la conclusion, la modification ou la rupture d’un partenariat enregistré.

Enfin, l’intervention d’un cabinet spécialisé dans les affaires familiales est essentiel dans le cadre d’un divorce. À cet effet, il apporte son aide afin de rechercher les meilleures solutions amiables permettant de conserver les relations familiales déjà tissées.

Conseils juridiques Mariage pour Tous

La Suisse a adopté en 2021 le droit au mariage pour tous qui entrera en vigueur en 2022. Ce type de mariage peut avoir des conséquences sur la gestion du patrimoine des conjoints. Et pour cause, il apporte de nombreux changements par rapport à la gestion des biens propres et biens communs, choix du régime matrimonial, adoption d’enfant, niveau de la transmission, divorce, retraite…

C’est pourquoi il est important de demander conseil auprès de juriste du droit de la famille pour accompagner les conjoints dans la définition de ces points.

Notez qu’il est possible de faire reconnaître un partenariat ou mariage homosexuel célébré à l’étranger. Cependant, un partenariat ou mariage homosexuel valablement contracté à l’étranger est reconnu en Suisse uniquement s’il est conforme aux principes du droit suisse.

Le recours à un expert du droit familial en ligne vous permet de prendre connaissance des droits et des devoirs relatifs à ce statut. Vous bénéficierez ainsi de conseils adaptés pour choisir le régime matrimonial qui convient le mieux.

Conseils juridiques et droits de l’enfant.

Les spécialistes de Traial.ch en conseil juridique droit de la famille proposent également leurs services dans le cadre de la protection des droits de l’enfant. Ici, leur principale mission est de s’assurer que ces derniers soient respectés pour le bien-être de l’enfant.

Que vous soyez divorcés ou séparés, la garde de vos enfants est un enjeu majeur et ne doit pas être prise à la légère. Elle aura en effet des répercussions sur leur épanouissement personnel et leur éducation. Il est donc conseillé de faire appel à un avocat afin d’obtenir les conseils d’un expert et de mettre toutes les chances de votre côté. Cet expert vous aidera à définir les demandes adaptées à votre situation.

­On distingue en la matière, le droit de visite et d’hébergement qui consiste à définir le lieu de résidence de l’enfant et la périodicité des visites de l’autre parent. Le conseiller juridique droit familial vous fournira des suggestions sur la possibilité d’une garde alternée ou d’autres modes de garde.

Il y a également la pension alimentaire qui doit être estimée au plus juste afin d’assurer la prise en charge des frais de l’enfant. Les avocats pourront vous aider à définir ce montant.

Quant à l’autorité parentale, elle détermine le ou les parents décisionnaires dans les moments les plus importants de la vie de l’enfant. Il faudra prévoir toutes les demandes et dispositions utiles durant la saisine du juge. Dans certains cas, une déchéance de l’autorité peut être prononcée. Toutefois, ceci est difficile à obtenir. Les avocats se focaliseront sur des arguments pertinents pour mieux préserver l’intérêt de l’enfant.

Nos conseils juridiques à propos du droit à la filiation.

Le travail de nos experts en droit familial est aussi de vous accompagner dans le cadre d’une procédure de reconnaissance de paternité. Celle-ci a pour but d’établir ou de réfuter un lien de filiation avec l’enfant. Il s’agit donc d’une phase incontournable à la reconnaissance des droits de l’enfant, à l’autorité parentale et à la planification d’un droit de visite et d’hébergement.

La filiation est en effet définie comme étant le lien juridique unissant les parents à l’enfant. On en distingue plusieurs formes en France. Il y a la filiation naturelle qui est établie par une reconnaissance, une présomption de paternité ou un acte de naissance. Il y a également la filiation basée sur l’adoption qui est établie sous deux formes :

  • Adoption plénière
  • ou Simple

L’avocat sera en mesure de vous renseigner sur ces deux formes.

Pour finir, on distingue la filiation basée sur la procréation médicalement assistée qui assigne la filiation de l’enfant au couple receveur. L’établissement de tout lien juridique avec le tiers donneur est exclu.

Questions fréquentes sur le droit de la famille

Quels sont les droits de la famille ?

Le droit de la famille comprend l’ensemble des dispositions légales régissant les relations personnelles des individus liés par des liens de mariage ou de parenté. À ce titre, le droit de la famille traite en particulier du mariage et des autres formes d’union civile, qu’il s’agisse des rapports de concubinage ou du mariage pour tous. Le droit de la famille a également pour objet les enjeux liés aux rapports de filiation qui unissent les enfants à leurs parents, les questions liées à leur reconnaissance, la paternité ou la contestation de cette paternité, l’autorité parentale et l’assistance qui leur est due, ainsi que les questions relatives à l’adoption. Enfin, font également partie du droit de la famille les aspects relatifs à la protection de l’adulte.

Pourquoi consulter un avocat en droit de la famille ?

Le droit de la famille touche le plus souvent ceux que les individus ont de plus précieux : leurs relations amoureuses, leurs enfants et leurs parents. À ce titre, les questions relatives au droit de la famille sont souvent chargées en émotions. Que l’on pense au mariage, y compris en ce qui a trait à la communauté LGBT et le mariage pour tous, à l’établissement d’un rapport de filiation en cas de contestation de paternité, tout comme les éventuelles interrogations que l’on peut avoir dans les délicats problèmes liés à l’adoption d’un enfant, y compris par un couple homosexuel ou les éventuelles interrogations autour de l’éventuelle prise de mesures pour protéger un adulte, le recours à un spécialiste du domaine est une aide précieuse.

Quels sont les grands principes innervant aujourd'hui le droit de la famille ?

Le droit de la famille touche le plus souvent à ceux que les individus ont de plus précieux : leurs relations amoureuses, leurs enfants et leurs parents. À ce titre, les questions relatives au droit de la famille sont souvent chargées en émotions. Que l’on pense au mariage, y compris en ce qui a trait à la communauté LGBT et le mariage pour tous, à l’établissement d’un rapport de filiation en cas de contestation de paternité, tout comme les éventuelles interrogations que l’on peut avoir dans les délicats problèmes liés à l’adoption d’un enfant, y compris par un couple homosexuel ou les éventuelles interrogations autour de l’éventuelle prise de mesures pour protéger un adulte, le recours à un spécialiste du domaine est une aide précieuse.